mardi 15 juin 2010

Leinil Francis Yu au Comic Con' Parisien !

Chaque année, la Japan Expo est LE rendez-vous incontournable de tout amateur de japanime et de mangas. Si y faire ses courses a peu à peu perdu de son intérêt au fur et à mesure que le salon se transformait en passerelle mainstream et qu'internet gagnait du terrain (finies les chasses aux artbooks rares/d'import, bonjour les stands d'éditeurs français, ce qui a ses inconvénients, mais aussi ses avantages pour le reste de l'année), impossible de passer à côté de cette foire du cosplay et de l'édition. Une foire qui prouve, s'il en était besoin, à quel point ce qui était encore quelque chose de confidentiel il y a une quinzaine d'années (la grande époque des boutiques Katsumi, Madoka et Tonkam, toutes fermées aujourd'hui) est devenu une sources de pépètes sonnantes et trébuchantes, brisant la frontrière qui existait jadis entre les fans hard-cores et les gaga-ball-iens de bas-étage.


Mieux, en déménageant successivement de La Défense à Champeret, puis au parc des expositions de Villepinte, la Japan Expo a entrainé dans son sillage nombre de micro-évènements qui ont à leur tour grandis. Pour ne prendre qu'un seul exemple, on se souvient encore des mini-conventions Ankama qui ont contribué à populariser un éditeur qui, s'il garde encore un pied dans la porte, propose désormais de son côté ses propres conventions.
Nouvel arrivante depuis l'an passé, la version française du célèbre Comic Con' américain fête cette année sa seconde édition, et promet du lourd tant au niveau des évènements que des invités.
On retrouvera par exemple cette fois une véritable pléthore d'artistes et de scénaristes dont Jeph Loeb (Lost, Smallville, Heroes, Superman..), Geoff Johns (Batman : Earth One, Smallville), Carlos Pacheco (Flash, Superman, Arrowsmith), Frank Quitely (New X-Men), Gabriele Dell'Oto (Secret War, et un beau paquet d'illustrations sublimes)...

Mais dans cette liste (que je complèterais en bas de post), la présence d'un artiste bien particulier m'a fait sauter au plafond : Leinil Francis Yu.
On a tous ses petites préférences, ses petits chouchous, ses artistes fétiches dont la pâte nous parle et hnous fait résonner. A côté d'Ashley Wood, de Claire Wendling, de Benoit Springer, d'Alex Maleev, de Mike Mignola ou de Jae Lee, Leinil Francis Yu fait partie de mon petit groupe d'immanquables.
Je l'ai découvert avec Superman : Birthright (un retour aux sources bien fun), suivi avec Silent Dragon (une mini série avec des mechas et du Kung Fu), avec High Roads (une autre mini style Indiana Jones) et j'ai attendu pendant des mois la suite des trois premiers Ultimate Wolverine Vs Hulk produit en collaboration avec Damon Lindelof. Oui, le même Damon Lindelof qui a bossé en binôme avec Carlton Cuse sur Lost (formant le populaire acronyme Darlton) et à co-scénariste le dernier film de Star Trek. En ce moment, Leinil Francis Yu bosse sur The New Avengers avec Brian Michael Bendis.
De toutes façon, cela ne sert à rien que je vende mon amour pour ce dessinateur, ses dessins le feront très bien tous seuls. J'espère juste qu'à cette occasion, je pourrais taper le bout de gras avec lui ne serait-ce que 2 minutes, histoire de.

(>>Click for Bigger !<<)


Need i Say more ?
Pour info, seront aussi présents au Comic Con :
_Pasqual Ferry (Seven Soldiers : Mister Miracle, Ultimate Iron Man, Thor)
_Jim Mahfood (Clerks avec Kevin Smith !)
_Mike Huddleston (le très dark et puissant The Coffin, dont les droits ont été choppés par James Cameron et Guillermo Del Toro, rien que ça)
_David Lloyd (V pour Vendetta)
_C.B. Cebulski (Drain, Wonderlost, Compass)
Bref, que du beau monde !

-Toutes les images de la galerie sont (c)Marvel et/ou Leinil Francis Yu-

Aucun commentaire: