lundi 29 août 2005

Charlie lll Jade




Le monde est composé de 3 univers parallèles.


L'Alphaverse, espèce de monde pseudo futuriste a la blade runner sans les voitures qui volent,


Le Betaverse, notre monde,


et le Gammaverse, un peaceful Hawaï géant.


Comme le stipule la définition, ces univers parallèles ont en commun leur topographie et une partie de leur population. La ou ça devient intéressant, c'est qu'une société a découvert cela et a réussi a créer un pont entre les dimensions.


Évidemment, tout ne va pas bien dans le meilleur des mondes et des complots visent a faire main basse a la fois sur la compagnie ( qui n'est en plus évidemment pas très nette, le pouvoir corrompt ) et sur les avantages de ressources que constituent ce pont inter-dimensionnel.



Charlie Jade est détective privé. Il habite l'Alphaverse jusqu'à ce que son enquête le mène près des bâtiments qui abritent la porte.


Reena habite le gamma verse. Par un acte de foi, elle aide son compagnon Bern a détruire les bâtiments qui abritent la porte.




C'est ainsi qu'elle et Charlie se retrouvent bloqués dans le Betaverse, sans comprendre ce qui leur arrive.


O-one boxer est le fils du président de Vexcor, la société qui a crée la porte. Le fait qu'il est le seul a pouvoir passer d'une dimension a l'autre va lui permettre d'assouvir sa faim de pouvoir maintenant que la porte est détruite.
"Charlie lll Jade" raconte l'histoire de ces trois personnages.



Ce qui choque en plus du concept intéressant de cette série, et qui fait plaisir par la même occasion, c'est le soin apporté a l'ensemble. Tant au niveau visuel ( la travail sur la photo est remarquable. Il permet de donner un cachet bien distinct a chaque univers, ainsi qu'aux divers flashbacks, et cette alchimie donne une esthétique unique a la série ) qu'au niveau de la musique ( la magnifique partition de DJ le Sieur nous plonge directement dans cet univers flou et séduisant ), ou de la réalisation ( claire, a la fois sobre et sophistiquée ).
Vraiment une série qui mérite a la fois le coup d'oeil et la consécration.
Merci l'Afrique du Sud, le Canada !!








Était diffusé ce soir aussi aux States le pilote de Prison Break, une autre série a ne pas rater y parait, mais qui est, elle, largement médiatisée. Ça n'empêche que vous n'en êtes pas dispensés !