samedi 20 novembre 2010

Coffret Hero Corp saisons 1 & 2 : test du DVD Collector !

Série de plus en plus culte, Hero Corp bénéficiera le premier décembre d'un nouveau coffret DVD collector. Celui-ci regroupera les deux saisons de la série à ce jour, déjà bien blindées de bonus en tous genre. Mais pour fêter l'évènement, Universal proposera une lithographie du dessinateur Olivier Peru, ainsi qu'un tout nouveau DVD bonus exclusif à cette édition. C'est ce DVD que je vous propose de découvrir ici.


Qui dit DVD exclusif dit bien évidemment bonus exclusifs, et les amateurs de Simon Astier et de sa bande en auront pour leurs sous puisque pas moins de 5 modules inédits sont présentés ici.

_On commence tout d'abord par une nouvelle version de la bande originale de la série. (je dis nouvelle car une autre version est déjà disponible à l'achat sur les sites de téléchargement en ligne depuis le 15 Octobre).

Les 26 pistes présentées sont accessibles par le menu du DVD, mais aussi via PC puisqu'elle sont également présentes en format MP3 et WAV sur la galette. Une initiative bien pratique qui prouve une nouvelle fois qu'en tant que fans, les responsables de la série ne font pas les choses à moitié et comprennent véritablement la logique des consommateurs. Merci à eux !

_Autres bonus disponibles, les modules Comic Con : les dédicaces et Comic Con : la conférence reviennent sur le passage de l'équipe à la récente dite-convention, tenue en Juillet dernier au parc des expositions de Villepinte dans la région parisienne.

Si le module consacré aux dédicaces est assez court (3"38 minutes), il est néanmoins convivial, très agréable, et témoigne tant de l'amour qu'ont les nombreux fans de la série pour leurs stars (cadeaux, regards admiratifs, explosions de joie) que de l'ouverture et de la chaleur de ces dernières à leur égard.

Une ambiance bon enfant qui se retrouve également sur le montage consacré à la conférence tenue lors de la convention et animée par notre Alain Carrazé national. Un module bien plus long, même s'il a fallu couper dans le gras puisque celle-ci s'est étalée bien au delà des vingt minutes présentes sur la galette.

Je regrette par ailleurs que le son de ce module soit aussi mauvais et bouché, au point qu'il est parfois difficile de comprendre ce qui se dit. Mais l'enthousiasme communicatif est là et ne manquera pas au minimum de faire frissonner les amateurs qui se trouvaient sur place durant l'évènement avec quelques "pinages" bien sentis.

_Consacré à l'œuvre papier que beaucoup n'oublieront pas de s'arracher lors de sa parution chez Soleil, le module très justement intitulé La BD offre pour sa part un aperçu de quatre pages du travail effectué par Stephane Crety (dessin) Julien Hugonnard-Bert (encrage) et Elodie Jacquemoire (couleur). On y découvre une rencontre pour le moins explosive entre Neil Mac Kormack et Captain Canada, et tant le phrasé que le dessin laissent augurer d'un œuvre qui se lira avec un plaisir certain.

_Mais le gros moment de bravoure de cette galette est sans aucun doute le module Retour au village deux ans après. Vendu comme un documentaire, ce montage de 46 minutes voit Arnaud Tsamère (Captaine sport extrême dans la série), Arnaud Joyet (Stan) et Simon Astier partir sur le lieu de tournage de la première saison afin de voir comment celui-ci a évolué. Accésoirement les trois amis reviennent sur les challenges de la création de la série.
Mais je dis "vendu comme un documentaire" parce ce qui nous attend ici est bien plus bizarre qu'un simple doc.

J'ai tout d'abord hésité à vous faire part de la chose en détail avec un test à surligner, garni d'une bonne dose de balises Spoiler.
Cependant, si les fans sont comme moi -c'est à dire avides de surprises mais à la curiosité maladive- la manœuvre leur aurait ruiné le suspens. Je dirais donc seulement pour teaser qu'il s'agit d'une aventure inattendue, informative, mais aussi étrange (bien que balisée quand on est rompu à l'exercice).
Je salue en tous cas l'initiative de ces messieurs, qui démontrent encore une fois (s'il en était encore besoin) que du moment qu'on a envie de faire plaisir et de se faire plaisir, il n'y a aucune raison de s'en priver.

Bravo messieurs, et encore merci !

Le coffret DVD Collector reprenant les deux premières saisons d'Hero Corp sera disponible le 1er Décembre dans toutes les bonnes crèmeries au prix de 39,90€ (Oui, il parait que les crèmeries vendent des DVDs. Je sais, ça surprend).

Je rappelle pour finir que de nombreuses initiatives (ou pinage events) sont régulièrement organisées afin de militer pour la mise en branle de la troisième saison de la série et de montrer auxproducteurs et autres distributeurs que les fans existent et qu'ils veulent que la série continue. Les prochains sont programmés entre le premier et le 4 Décembre prochains dans de nombreuses villes de France ainsi qu'en Suisse et en Belgique.
Si la websérie d'entre-saisons est déjà en marche, il n'est jamais trop tôt pour assurer ses arrières.

Merci à Aurore d'Impressario pour la galette :) 

vendredi 19 novembre 2010

NerdZ saison 4 : TONIGHT !

Enfin ! Ce soir à  19h30 sur NoLife et 20h en HD sur Ankama.com, les Nerdz reviennent pour leur quatrième saison.

Avec Davy, Mr Pouple, Maelys et Dider, nous avions pris l'habitude de faire une longue interview fleuve à l'occasion de chaque saison, ce depuis la première. C'était un peu notre rendez-vous annuel.
Cette année, le résultat du colloque est disponible dans le dernier numéro de Geek le Mag. Les quatre amis y dévoilent entre autres que la série passe à la vitesse supérieure grâce au financement d'Ankama (passage à la HD, inserts narratifs) mais qu'il s'agira également des dernières aventures de leurs avatars. Et oui, Nerdz revient pour se finir en beauté.


Bien sûr, je n'ai pas eût à croire les quatre lurons sur parole puisque j'ai de plus participé à une petite partie du tournage (je publierais ici quelques photos de l'aventure à l'occasion de la diff. de l'épisode en question l'an prochain). Mais voir les épisodes sur un écran, comme ce fut le cas en début de semaine a quelque chose de libérateur. Comme une promesse tenue qui se concrétise.
Qu'il s'agisse de la résolution du cliffhanger de fin de saison dernière, de la qualité d'écriture, du soin apporté au montage et à la photo ou tout simplement de la portée des délires que l'équipe s'est permise de porter à l'écran, y'a pas : NerdZ a mis le paquet.

J'aurais envie d'en dire plus, de révéler une petite partie des 7 épisodes (sur 26) à venir avant la fin de l'année, mais j'ai pris un tel plaisir à en découvrir toutes les composantes que ce serait vraiment vous jouer un mauvais tour !
Aller, plus que quelques heures à attendre.

A noter que les fans décidant de débourser quelques denier sur Ankama.com afin de voir la série en HD (il faut bien rembourser un peu le tournage...) bénéficieront également d'une version garnie de commentaires audios exclusifs.
Et je signale enfin que la troisième saison du show est pour sa part enfin disponible dans les Fnacs et autres revendeurs Dvds, alors qu'elle n'était jusqu'à présent disponible que via le portail Ankama (ou en conventions).

J'ai hâte de voir ce qu'en penseront les fans lors du Toulouse Games Show la semaine prochaine !

Pour patienter, on peut déjà aller voir la nouvelle émission de J'irais loler sur vos tombes.

--Merci à toute l'équipe pour les photos !--

mardi 16 novembre 2010

Arrested Development in Costume Quest

Nouveau jeu de la boite Double Fine (Psychonauts et Brütal Legend) cette fois dispo sur le PSN et le Xbox Live, Costume Quest est un RPG très amusant qui nous met dans la peau d'un gamin(e) dont le but est de retrouver sa soeur (son frère, suivant le perso choisi au début), ce(tte) dernier(e) s'étant fait(e) enlever par des monstres.
Soir d'Halloween oblige, les monstres passent leur temps à voler des bonbons. Notre héros(/héroïne) se doit également d'en ramasser un maximum en trick-or-treatant le voisinage afin d'acheter des upgrades histoire de leur péter la gueule.

Comme prévu, on retrouve l'humour très particulier de Tim Schafer dans le titre, ainsi que quelques références tordantes bien senties. Tombé sur la situation ci-dessous, je n'ai pas résisté à l'envie de la prendre en photo et de vous la faire partager illico. Les amateurs reconnaitront immédiatement de quoi il s'agit.

Les autres sont priés de vite se procurer les coffrets DVd de la sitcom Arrested Development (pas loin d'être la meilleure du monde à ce jour avec Malcolm et Community) avant que je leur foute mon pied au derch me fâche tout rouge.