jeudi 19 août 2010

The Expendables : le bodycount !

Sorti ce 18 Août en France, The Expendables permet à Sylvester Stallone de retrouver une grande partie de ses potos afin de faire la foire et remettre au goût du jour le film de yakayos, un genre ayant fait notre bonheur jadis mais ayant subitement disparu depuis la fin des années quatre-vingt-dix.

Pour rester dans l'esprit du film, le site Term Life Insurance.com s'est amusé à faire un petit head count histoire de savoir lequel, de Sly ou de ses petits camarades, avait tué le plus de bad guys à l'écran. Le vainqueur haut la main est bien entendu Dolph Lundgren : avec 632 victimes, le monsieur prouve qu'il n'a pas chômé en enchaînant les séries B à tour de bras, quitte à les réaliser lui-même depuis 2004.
Vient ensuite Stallone avec 340 body bags effectifs dont 228 uniquement grâce à la saga Rambo (bien que le premier opus n'en compte qu'une). A noter qu'avec cette seule série, Sly dépasse le score des carrières entières de Bruce Willis et de Jason Statham (qui a encore de beau jours devant lui), tandis que Jet Li sauve l'honneur avec trois têtes coupées de plus.

Quand aux petits nouveaux Steve Austin et Charlie Couture, ils ont encore beaucoup de chemin à faire.
Pour le coup, je ne peux m'empêcher de me demander quel sont les scores de Schwarzy, qui apparait trois secondes, et de Van Damme, qui a refusé de participer au feu d'artifice et envisage en ce moment une suite de Double Impact. Kick compte double ?

 (Cliquer pour agrandir)

Source

mercredi 18 août 2010

Minitroid : I want it like yesterday !

En ce moment, je suis en train de me refaire le Super Metroid de la Super Nes. C'est un petit rituel que je suis depuis quelques années : tous les ans (environ), Samus et moi partons sur Zébes pour retrouver les débris de la station Ceres, histoire de savoir qui est arrivé au dernier Metroid.

Inutile de dire que suite à cette aventure, nous avons main dans la main passé de nombreuses heures sur la Gamecube pour suivre le reste de ses aventures. La bougresse m'a même poussé à faire l'acquisition d'une Wii. 


Alors autant vous dire que j'ai sauté eau plafond en tombant sur le projet Minitroid, une sorte d'hommage à la miss, programmé en Low-fi avec une maniabilité apparemment du tonnerre et des graphismes cute-chibi-kamai du meilleur effet. Inutile de préciser que je vais suivre la chose de très près jusqu'à sa sortie !



Au passage, le monsieur aurait également travaillé il y a quelques temps sur une version un peu plus hardcore du mythe, mettant en scène une certaine Sawmus (Samus + chain saw) contre des zombies tirés de Casse-le-Vania. Une aventure alléchante dont vous trouverez un aperçu ci-dessous.
D'après l'auteur, c'était un faux projet en réaction à un autre fan-game qui les avaient énervés, et cela n'avait rien de sérieux même s'ils espèrent le finir un jour.



J'adore les métroid-vania en général mais je n'avais aucune idée de la masse de fan-games que cela avait généré !
A suivre, donc...

Sources : Indiegames, The Metroid Database Forum