lundi 21 juin 2010

Dofus Arena : comme un air de FF Tactics

Final Fantasy Tactics.  A l'évocation de ce jeu mythique, initialement sorti sur la première Playstation, nombreux sont les joueurs à saliver de nostalgie, se rappelant un challenge vivifiant porté par un gameplay calculé au millimètre. Un challenge qui récompensait la réflexion et l'audace, tandis que chaque décision, chaque choix tactique, qu'il fut d'ordre logistique ou stratégique, avait une influence primordiale sur l'issue de duels fiévreux. FF Tactics, c'est un peu le jeu d'échec des geeks, un jeu où le roi pouvait faire cramer son adversaire et dans lequel les soldats s'alliaient pour enchainer les attaques avec une inventivité machiavélique et des résultats dévastateurs.
C'est porté par l'amour pour FF Tactics que les programmeurs d'Ankama ont continué à développer dans leur coin Dofus Arena, un jeu gratuit axé essentiellement sur le PVP et accessible à tous dès le 21 Juin (oui, c'est aujourd'hui).


De nos jours, impossible de parler de jeu massivement multijoueur en France sans évoquer Dofus, fameux jeu d'Ankama dont l'univers n'a cessé de grandir ces dernières années, tant grâce à l'amour de son public qu'à une formidable avalanche de produits dérivés (du manga au dessin animé en passant par les peluches et autres joyeusetés).
Pourtant, et malgré ce succès fracassant, Dofus est aujourd'hui assez loin de son concept initial. En effet, si ce jeu d'aventure aux millions de joueurs continue encore et toujours de passionner, les instigateurs de la chose avaient au départ une toute autre idée en tête. Quelque chose de plus technique, de plus axé sur le duel entre joueurs. En grands amateurs de Final Fantasy Tactics, les concepteurs du jeu avaient ainsi initialement prévu de lancer leur bébé dans le sillage de cet excellent tactical RPG, ce avant que les souhaits et les demandes de la foule grandissante ne les poussent dans une direction plus scénarisée et plus ouverte. Mais les programmeurs n'ont jamais laissé tomber l'idée de consacrer un jeu exclusivement au PVP (ou player versus player).


C'est ainsi que parallèlement à l'évolution de Dofus s'est dévellopé Dofus Arena. Dans celui-ci, les 24 démons des heures s'amusent à capturer les aventuriers de l'univers de Dofus (Dofus mais aussi les futurs Wakfu et Islands of Wakfu) afin de les faire s'affronter dans des combats d'arène. Ici, le scénario est réduit à son minimum : seuls comptent la stratégie et la customisation de votre équipe avant que vos combats ne décident qui de vous ou de votre adversaire sortira vainqueur du duel.
Via un système de cartes similaire à celui de Battleforge, le joueur est ainsi amené à composer son équipe en disposant d'un capital de départ fixe. Libre à vous de choisir le nombre de combattant de votre équipe (1 à 6) et de leur affecter équipements et sorts divers pour confronter ses stratégies aux autres challengers.
Simple, efficace mais surtout impardonnable, le mode Elite de Dofus Arena  est le résultat de 5 ans d'équilibrage et de bêta tests, destinés à proposer une architecture la plus juste possible afin qu'aucune équipe ne puisse, sur le papier, être plus forte qu'une autre. Tout est disponible dès le départ : ce qui compte, c'est ce qu'on en fait.


Bien sûr, les concepteurs n'ont pas pour vocation de créer un jeu hermétique, seulement accessible à ceux qui ont déjà des centaines d'heures d'expérience derrière eux. Dans cette optique, le mode Evolution peut servir de tutoriel en guidant les novices via un encadrement scénarisé qui va leur permettre de se faire la main. On y retrouve une gestion d'équipe qualifiée de "sportive" par les développeurs : évolution des combattants via un arbre de talents, gestion des blessures d'un combat à l'autre, moral de l'équipe, vieillissement des combattants afin d'éviter d'arriver à un niveau palier où aucune évolution n'est plus possible...  Tout à été fait pour que ce mode soit le plus dynamique possible et ne lasse jamais le joueur.
Dofus Arena intègre également une gestion par palier du niveau des participants (afin de ne pas faire se rencontrer débutants et confirmés), ainsi que l'attribution de "public points" utiles pour définir tant la réputation des équipes que leur place dans un classement continu régulièrement remis à zéro (à priori tous les 6 mois).


Pour ajouter au fun de l'aventure, le côté cross-gaming a lui aussi été étudié histoire que le passage de Dofus/Wakfu à Dofus Arena (et inversement) se fasse le plus simplement du monde et récompense les amateurs. L'organisation de tournois offre par exemple la possibilité de gagner des objets qu'il serait fastidieux de récolter en faisant du "farming" durant plusieurs heures (et qui dirait non à la possibilité de participer à un tournoi au lieu de taper bêtement du monstre des heures durant ?). On parle aussi du développement d'un outil ouvrant al voie à des tournois customisables gérés par les joueurs.

Accompagné d'un nouveau manga dédié, Dofus Arena ne demande donc qu'une chose, qu'on l'essaye (vu qu'il est intégralement gratos). Qui sait ? Peut-être avez-vous trouvé le nouveau truc qui va vous bouffer tout votre temps libre cet été (et au-délà), au moment où tout le monde a déserté World of Warcraft pour partir en vacances !!

Aucun commentaire: