lundi 11 octobre 2010

Banksy taille la Fox dans l'intro des Simpson

Pour la première fois depuis leur création, Les Simpson ont permis à un artiste extérieur de se charger de la réalisation de leur séquence d'ouverture.

Connu pour ses graffitis humoristiques et/ou contestataires souvent réalisé à l'air de pochoirs, Banksy voit déjà son nom tagué un peu partout dans les premières images du dernier épisode en date du célèbre dessin animé, avant de s'adonner à un brûlot particulièrement sombre.



Une nouvelle fois, c'est la Fox qui s'en prend plein les dents tandis qu'esclaves chinois, enfants et créatures mignonnes ou féeriques sont sacrifiées sur l'autel du consumérisme galopant de la société. Un essai transformé en beauté et qui, s'il est particulièrement virulent, trouve parfaitement sa place dans une œuvre qui s'est spécialisée dans la satire et la dénonciation des travers de notre temps (on se souviendra, pour ne citer que cet exemple, de la séquence durant laquelle Homer essayait tant bien que mal de voter pour Obama).

Aucun commentaire: